SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Tchad: La Première fille présidente du parlement des enfants

Par Djiddo Bourma - 04/01/2012

Pendant ces deux ans elle a, la lourde charge de défendre les droits des enfants à tout moment et en tout lieu

 

Mlle Ladie Tamibe Sabine, est élève en 1ereS au lycée Le Zénith de Chagoua, dans le septième arrondissement de N’Djamena. Elle est la première fille à être élue, comme présidente du Parlement des Enfants, pour un mandat de deux ans (2010-2012). Pendant ces deux ans elle a, la lourde charge de défendre les droits des enfants à tout moment et en tout lieu. Avec une taille moyenne, Mlle Ladie est née le 5 juin 1994 à Bokoro, dans la région de Hadjer Lamis. Elle a commencé ses études au Jardin d’enfant de Béré dans la région de la Tandjilé, en 1997. Ensuite, Mlle Ladie Tamibe Sabine entre en 1999 au Cours Préparatoire Première année (CPI), toujours à Béré. Elle poursuit ses études jusqu’au Cours Moyen Première Année (CMI), en 2004, avant de regagner avec sa famille, la Capitale, N’Djamena. Mlle Ladie s’inscrit en 2005, au Cours Moyen Deuxième année (CMII), dans une école privée, dénommée Centre Etoile de N’Djari. Après avoir obtenue son Certificat d’Etude Primaire et Elémentaire Tchadien (CEPET) et admise au Concours d’entrée en 6ème, elle s’inscrit en 2006 au lycée-collège les Elytes de Chagoua.

 


© journaldutchad.com
Mlle Ladie Tamibe Sabine, la présidente
Mlle Ladie Tamibe Sabine obtient son Brevet d’Etude du Premier Cycle Tchadien (BEPC/T), en 2009. De nature calme, elle s’intéresse à la défense des droits des enfants. Depuis mon enfance, je n’accepte pas de voir un enfant entrain d’être maltraité ou qui subit les exactions des ses parents. Même à l’école, je vois mal quand des élèves se battent entre eux. C’est par ses comportements que mon proviseur du lycée m’a proposé pour être au parlement des enfants afin de défendre les droits et devoirs de ces derniers, explique-t-elle. Bien que ce soit difficile, Ladie s’en sort pas mal avec la charge du parlement des enfants et ses études. Pendant les vacances quand les réunions du parlement s’intensifient, elle fait parallèlement les cours d’apprentissage de la langue anglaise au Centre des Clubs des Amis de l’Anglais. Ses loisirs sont la lecture, la musique, les discussions et les balades.

Elle déclare que la gente féminine est beaucoup minimisée dans ce milieu du parlement des enfants, parce que depuis l’institutionnalisation du parlement des enfants se sont des garçons qui sont passés à la tête. Mlle Ladie conclut bien qu’elle soit une fille à la tête du parlement, des invitations arrivent toujours au nom du président du parlement des enfants, au lieu de présidente.

 

 
MOTS CLES :  Droits   Fille   Enfant   Parlement 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Rectificatif

Par Tintin

05/01/2012 11:43

C'est avec une double joie que j'ai accueilli l'élection de Ladie Tamibé Sabine à la tête du Parlement des Enfants. D'abord parce qu'elle a été mon élève en classe de 6e en 2006-2007. Ensuite, parce qu'elle est une fille Moundang.Cependant, je voudrais rectifier une information, si vous le permettez. En effet, Mlle Ladie a étudié au Lycée Le Zénith (je ne sais pas si elle y est encore). Merci de votre attention et compréhension.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Cinéma: projection du film "La French"
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués