SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Guevara Radjilfall a le public derrière lui!

Par Edouard Takadji - 05/12/2011

Quand il est sur scène, c’est tout le monde qui bouge. Il était au rendez-vous du festival N’DjamVi 2011

 

En 1998, l’on voyait ce jeune commencer à faire ses premiers pas dans la musique mais sous l’ombre de son grand frère Kaar Kaas Son. Un an après, c'est-à-dire en 1999, avec quelques amis, il fonde le groupe Mega System Fulls avec lequel il évoluera jusqu’en Août 2002 date a laquelle il quitte le Tchad pour le Ghana en Afrique de l’ouest pour poursuivre ses études. Au Ghana, Guevara met la musique comme il le dit lui-même «entre parenthèses» pour se consacrer entièrement aux études et à l’écriture. Nouvelliste de talent, Guevara Radjilfall produit d’excellentes nouvelles qui lui permettent d’être lauréat de plusieurs concours littéraires en Afrique de l’Ouest.

 


© journaldutchad.com
Le jeune prodige venu de l'Ouest
En 2005, Guevara crée une grande surprise en rentrant au pays avec un album de 8 titres intitulé «Deposition». Très vite, il réveille ses fans avec les titres comme «Fac A Nu» un des classiques du rap tchadien. En 2010, l’homme sort un deuxième album baptisé «Vent d’ouest». Un album de 10 titres enregistré au Burkina Faso. Un album de 10 titres qui confirme le talent et la maturité de l’artiste. C’est dans cet album qu’il passe aisément d’un style à un autre. On y trouve des variantes de l’afro-rap, du reggae, des rythmes du Tchad et de l‘Afrique de l’ouest. Il a participé à plusieurs compétitions et concert à l’OFAD à N’djamena 1997; au Centre Catholique universitaire de N’djamena 1998; au Centre Culturel Français de N’djamena en 2000; 2001; 2002; 2005; 2006; 2009; à Afrique Productions 2009; 2010 et 2011 puis en Alliance Française d’Accra 2003; 2004 et 2005. Il a aussi pris part aux différents festivals à savoir le FESTIMUDA de N’djamena 2000; 2001; le Festival de la Culture Francophone Accra 2004, Fest’Africa sous les étoiles, N’djamena 2005 et le Festival N’djamvi 2008; 2010 et 2011.

Qui est celui qui fait parler de lui au-delà des frontières?
Guevara Radjil Fall de son nom vrai nom Abgue Boukar Christophe est né le 14 décembre 1982 à Kelo au Sud du Tchad. Il est le quatrième d’une famille de 5 enfants. Il a fait son cycle primaire à l’école communale de Lai toujours au Sud. Puis le second cycle à Ndjamena au lycée Sacré Coeur sanctionné par un bac série A4. Il est aujourd’hui titulaire d’une licence en Ressources Humaines. Il effectue en ce moment des études de droit à l’université de Soa II au Cameroun.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Cinéma: projection du film "La French"
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués