SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Karim un attaquant percutant sans pareil

Par Djiddo Bourma - 02/09/2011

Karim Mahamat Yaya évolue dans un ancien club de football de la première division de N’Djamena

 

En le voyant jouer sur le terrain, il a l’étoffe d’un joueur professionnel. Au mois de juillet 2011, il a été l’auteur d’un superbe but donnant la super coupe à son club Renaissance Football Club (RFC), de N’Djamena. C’est grâce à lui, encore, que RFC a eu raison de Foullah Edifice, l’équipe championne en titre, par deux buts à un, lors de la finale de la Ligue de Football de N’Djamena. Né le 10 août 1991, à N’Djamena, pesant 69 kg avec environ 1,82m de taille, Karim Mahamat Yaya a commencé à taper dans un ballon, dans les quartiers comme amateur. Joueur percutant et déterminant, il a tout de suite était détecté par des entraineurs de la capitale, N’Djamena. C’est ainsi qu’il intégrera le Centre de Formation de football de MED en 1997. Pendant qu’il était dans ce centre, il a disputé plusieurs matchs amicaux et participé à des tournois inter-quartiers et des matchs amicaux. Deux ans après, il quittera le centre de football de MED pour rejoindre le Centre de Football Tchad-Evasion. Karim Mahamat Yaya passera 5 à 6 ans dans ce centre. Il aura remporté la coupe du tournoi du centre CETAP en étant meilleur buteur du tournoi. Avec l’équipe de son centre de formation il jouera deux matchs amicaux avec une sélection d’une école de football de Maroua (Cameroun). Ils remporteront les deux matchs à N’Djamena et à Maroua, respectivement par 2-0 et 2-1. C’est à partir de ce moment qu’il sera détecté et recruté dans l’équipe Renaissance Football Club en 2007, un ancien club de la première division de N’Djamena. Après avoir passé trois ans avec RFC, il tente de rejoindre le club Gazelle, un autre de la première division. Malheureusement, pour lui, son club d’origine ne le libèrera pas. Il ne jouera pas pendant toute la saison sportive 2009-2010. C’est en cette saison 2010-2011, qu’il a intégré son ancien club RFC.

 


© journaldutchad.com
Le jeune attaquant des Sao, Karim Mahamat Yaya
Pour la première fois, Karim Mahamat Yaya a été sélectionné dans l’équipe nationale, les Sao, en 2009 ou il a participé aux Jeux de la Cen-Sad, à Niamey au Niger. Au cours de ce tournoi international, pendant la première partie du premier match, contre la Libye, il était sur le banc de touche, observant le match. Entré à la deuxième partie, il a fait preuve de son expérience. C’est pour cette raison qu’il a été titularisé au second match contre l’équipe du Maroc. Il parviendra à inscrire l’unique but. Ensuite contre le pays organisateur, le Niger, il marquera également un but. C’est ainsi que les Sao ont joué la finale contre les Burkinabés. A la 35ème minute, Karim Mahamat Yaya sera blessé à la cheville. Après un stage bloqué de 45 jours avec l’équipe nationale, il participera au tournoi de la CEMAC, en 2010, en RCA. Il a aussi fait preuve de sa détermination au cours de ce tournoi qui regroupe les six nations de l’Afrique Centrale. Ils seront éliminés en ½ finales par la Guinée Equatoriale. En match de classement, les Sao occuperont la 3ème place en battant le Gabon par 2 buts à 1.

Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2012), il a joué contre le Togo à N’Djamena où ils ont fait un match nul de 2 buts partout. Contre le Botswana, ils ont perdu par un but à zéro. L’attaquant de RFC a été sélectionné dans l’équipe nationale, dans le cadre de la CAN Junior. Ils ont été éliminés par l’équipe nationale Burundaise par 5-0 à N’Djamena et 2 contre 4, au Burundi. Karim Mahamat Yaya était l’auteur d’un double lors du match aller contre les burundais à N’Djamena. A la phase suivante, les Sao Juniors se sont mesurés aux Aiglons du Mali. Ils se sont inclinés par 2-0 à l’aller tout comme au retour. Enfin, il a joué avec les Sao, un match amical contre les Mena du Niger, lors de leur passage à N’Djamena où les Nigériens ont participé à un tournoi international en se rendant au Soudan.

 

 
MOTS CLES :

2 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

Erreur d'estimation?

Par MMJ

02/09/2011 23:02

Je suis tres interesse par le sport dans mon pays. L'article m'a donc naturellement attire. Je l'ai ouvert et lu, jusqu'au bout, mais en m'arrettant sur le premier paragraphe un instant. J'ai une affection particuliere pour les chiffres. Ce n'est que normal. J'aime les rapprocher, les ajouter ou soustraire, les multiplier, ... pour comprendre ce qu'ils expriment. Alors, je me suis soumis a l'exercice elementaire de la soustraction entre l'annee d'entree de notre meilleur attaquant au centre de formation de football (1997), et son annee de naissance (1991). C'est une operation absolument facile, mais qui donne une information tres importante, a savoir l'age qu'avait ce dernier quand il se mettait sur le chemin du professionnalisme en football. Voyez-vous l'importance de cela? Eh bien, cet exercice me donne un resultat decevant. C'est quand meme important pour sa reussite dans la carriere. Voulez-vous savoir a quel age Karim M. Yaya s'est retrouve a l'ecole de foot? Faite le meme exercice que moi pour ceux le veulent bien. L'exercice est elementaire, disais-je, et c'est donc sans faute que je l'ai conduit. Si vous faites un petit controle de mon resultat que je vous propose, vous trouverez avec assurance comme moi que c'est 6 ans (plus ou moins en tenant compte des mois). Alors, une question logique que je me suis ensuite pose: Est-ce possible, a six ans, d'integrer une ecole de football professionnel (au Tchad)? J'ai moi-meme sans hesitation repondu non, puisque je connais ce qu'est un enfant de six ans. Des lors, d'autres contre-verites me sautent a l'oeil dans l'article: Avant meme d'entrer a l'ecole de foot, c'est-a-dire avant six ans, Karim etait deja un joueur percutant et determine, qui jouait au football au quartier comme amateur, au point de captiver l'attention des entraineurs, qui l'ont finalement selectionne. Tout cela avant six ans! Si ces six ans sont vrais (si les annees de naissance et/ou d'entree a l'ecole de foot sont vraies), alors, je dirais sans me tromper que Karim serait le Gauss (genie mathematicien) du Food. Mais, ... alors il n'aurait pas sa place dans RFC aujourd'hui; sa place serait au moins a Chelsea, sinon au Manchester Utd, ou encore au Real Md, mais certainement au FC Barcelone.
En conclusion, cet article a un probleme de fond. Il s'agit d'un mensonge non controle ou d'amateur. Si vous voulez mentir en utlisant les chiffres, il faut consulter les statisticiens. Ils savent le faire, ces manipulateurs de chiffres dont on ne peut se passer.

MMJ

Extravagant

Par malko

03/09/2011 15:31

et å quel age il a gagné le ballon d'or européen? Tout ça un ramassis de mensonge.d'ailleurs il faut apprendre å mentir avant de nous entuber.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Cinéma: projection du film "La French"
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués