SOCIéTé  |    

Tchad: L'opposition condamne l’interdiction de la marche pacifique, le pouvoir appelle au calme

Par aa.com.tr - 25/01/2018

Après l’interdiction de la marche, prévue 25 janvier 2018 pour protester contre les mesures d’austérité du gouvernement tchadien, certains partis de l’opposition ont condamné l’attitude des autorités.

 


© VOA
Le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, a exprimé dans un communiqué de presse publié jeudi, son indignation face à l’attitude des autorités en charge de la sécurité publique, quant à la dispersion violente des marches pacifiques organisées par la société civile.

«Aujourd’hui, Idriss Deby et son gouvernement ont démontré au monde, qu’ils comptent régner par la violence et par la terreur», a-t-il souligné dans le communiqué

Il a affirmé que : «Pour une manifestation pacifique, qui est un droit constitutionnel, les autorités en charge de la sécurité publique, ont déployés des militaires surarmés dans les villes pour réprimer les manifestants.»

«C’est une attitude dictatoriale qui mérite d’être condamnée», s’est-il révolté.

De son côté, le Parti pour les libertés et le développement, (PLD) a indiqué dans un communiqué de presse, qu’au lieu de reconnaître humblement leur échec absolu et rechercher des solutions aux crises qu'ils ont causées, «Idriss Deby Itno et le pouvoir MPS prennent chaque jour des mesures anticonstitutionnelles, antisociales et dramatiques».

«Les organisations de la société civile ont décidé d’organiser, jeudi, une marche pacifique pour exprimer leur ras-le-bol de la politique antisociale du pouvoir, mais fidèle à sa nature dictatoriale, le Gouvernement a interdit cette démarche citoyenne et pacifique qui a requis l'adhésion de la population tchadienne», a précisé le PLD dans son communiqué.

«Le PLD condamne, avec la dernière énergie, cette interdiction de la marche pacifique et populaire programmée par les organisations de la société civile ; met en garde le Gouvernement et le tient pour responsable de toute forme de brutalité et de répression contre cette manifestation pacifique que reconnaît et autorise la Constitution de la République et apporte son soutien indéfectible aux organisateurs de cette marche», précise le texte du communiqué.

Le Mouvement patriotique du Salut (MPS), au pouvoir, a de son côté appelé la population au calme et l’a mise en garde contre les fauteurs de troubles publics, dans un communiqué de presse rendu public jeudi.

«Nous appelons les populations à la retenue et demandons à nos concitoyens de ne pas suivre les fauteurs des troubles qui sont à la solde des personnes malintentionnées, qui ont des agendas cachés. Notre pays n’a plus besoins des troubles, privilégions le dialogue pour réclamer dans la légalité nos droits», a-t-il martelé.

Pour rappel, en réponse aux marches pacifiques initiées par la société civile pour protester contre les mesures de récession des autorités, le gouvernement a déployé, jeudi, des dispositifs de sécurité et d’anti-émeutes sur toutes les grandes artères de la ville et a interdit les attroupements de plus de cinq personnes dans les espaces publics.

Dans la capitale, N’Djamena, quelques tentatives de manifestation dans certains arrondissements ont été systématiquement réprimées par la police, à coup de gaz lacrymogène et de jets d'eau chaude. Les rues et les marchés étaient presque déserts le matin et les activités économiques tournaient au ralenti.

Les écoles primaires, les lycées, les universités et les centres sociaux de la capitale, ont été contraints par la police de fermer leurs portes et de libérer les étudiants et élèves.
 
MOTS CLES :  Tchad   Marche   Citoyenne   Opposition 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués