SOCIéTé  |    

Tchad : le transport universitaire paralysé

Par journaldutchad.com - 04/01/2018

A l’origine de la paralysie, une rupture de stock de carburant du pays.

 


© Droits réservés
Les bus des étudiants de N’Djamena sont garés, faute de carburant. Hier 3 janvier 2018 les étudiants du campus de Toukra ont dû rentré à pied.

Un tour ce matin du 4 janvier 2018 dans les facultés d’Ardep Djoumal où sont garés les bus nous a permis de constater effectivement que les bus sont garés. Interroger, les chauffeurs disent que c’est par manque de carburant.

ace à cette situation qui ne facilite pas le déplacement des étudiants, le bureau de l’Union Nationale des Étudiants du Tchad (Unet) section de N’Djamena, donne 24 h au centre national des œuvres universitaires (CENOU) pour trouver une solution.

Les responsables du centre national des œuvres universitaires auprès duquel nous nous sommes approchés disent être en train de faire de leur mieux pour trouver une solution et les étudiants doivent se débrouiller pour les deux, voire trois jours, en attendant que les choses reviennent en ordre
 
MOTS CLES :  Tchad   Transport   Universitaire   étudiant   N’djamena   Pénurie   De   Carburant   Pétrole 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués