NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

N’Djaména: les Conseillers municipaux en session budgétaire

Par Tchadinfos.com - 29/12/2017

Les Conseillers municipaux de la ville de N’Djaména sont en session budgétaire pour examiner, amender et adopter le budget de la Mairie pour l’exercice 2018.

 


© Droits réservés
Le projet de budget primitif 2018, soumis à l’examen est en légère augmentation par rapport à celui de l’année 2017. Il se chiffre en recettes et en dépenses à de 9 398 031 038 FCFA contre 9 246 000 000 en 2017. Il y a une hausse de plus de 151 000 000 FCFA. Les recettes sont en augmentation de 1,64 % soit un montant de 151 473 000 FCFA, par rapport au budget remanié de l’exercice 2017.

Le délégué général du Gouvernement auprès de la Commune N’Djaména, M. Adago Yacouba, relève que cette faible augmentation du budget de la Mairie de N’Djaména, engendrée par la baisse des ressources risque de compromettre les actions de développement économique, social, culturel et sportif de la Commune, ainsi que l’amélioration des conditions de vie des populations, qui constitue un véritable défi à relever.

Selon M. Adago Yacouba, pour faire face aux défis auxquels la municipalité est confrontée, qu’il est impératif que les organes exécutifs et délibérants conjuguent leurs efforts pour mettre en place une véritable stratégie de mobilisation de certaines recettes. Il cite notamment les subventions et les recettes affectées par l’État, l’impôt foncier bâti et non bâti, les taxes d’habitation, le permis de construire, l’enlèvement des ordures, etc.

Tout en rappelant l’importance de la session ordinaire du Conseil municipal, Mme Mariam Djimet Ibet, Maire de N’Djaména, souligne que c’est une occasion de rassemblement entre Conseillers au-delà de leurs divergences. D’après le bourgmestre de la ville de N’Djaména, les mesures d’austérité prises par le Gouvernement pour gérer la crise financière a impacté de manière significative sur les sources de financement des activités de la Commune. Elle espère que la situation va s’améliorer en 2018, car des démarches sont entreprises auprès du ministère des Finances et du Budget et auprès de la Société Nationale d’Électricité (SNE) pour que les recettes de la Commune réalisées soient effectivement mises à sa disposition.

Cependant, le délégué général du Gouvernement auprès de la ville de N’Djaména, invite le Conseil municipal à envisager des solutions à certains sujets qui préoccupent la population. M. Adago Yacouba énumère entre autres l’enlèvement des ordures, la sécurité des biens et des personnes dans les marchés, l’hygiène et l’assainissement dans les lieux publics, la règlementation de la circulation routière,

Le Maire de la ville de N’Djaména assure aussi que dans le souci d’assainir et d’embellir la ville ainsi que de faire face aux dépenses de fonctionnement, certaines lignes budgétaires font ressortir des augmentations de crédits.

 
MOTS CLES :  N’djaména   Tchad   Conseillers   Municipaux   Mairies   Politiques 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués