NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Tchad : le président Déby et les leaders religieux prônent la cohabitation pacifique

Par Tchadinfos.com - 29/11/2017

Kemba Didah a indiqué ce 28 novembre 2017 que le concert citoyen à l’occasion du 59e anniversaire de la République que d’objectifs républicains.

 


© Droits réservés
e 2ème porte-parole du Mouvement Citoyen Iyina, Kemba Didah Alain a animé hier, mardi 29 novembre 2017, au sein de la Radio Fm Liberté, une conférence de presse relatif à la tenue d’un concert dit citoyen interdit par les autorités qui devrait se tenir au Centre des Jeunes Don-Bosco. Ce concert présenté par des artistes locaux engagés pour la lutte démocratique, d’après le Mouvement Citoyen Iyina, vise à véhiculer un message de citoyenneté qui est nécessaire à la construction d’un Etat de droit et de la démocratie.

Le Mouvement Citoyen Iyina condamne avec vigueur ce comportement dictatorial et ces deux poids, deux mesures qui s’observent dans la délivrance des autorisations de manifester. Iyina fait allusion à l’organisation d’une prétendue marche de soutien au président Idriss Deby autorisée et organisée par la coalition Touche Pas À Mes Acquis, dimanche dernier.

Le 2ème porte-parole du Mouvement Citoyen Iyina, Kemba Didah a indiqué que le concert citoyen à l’occasion du 59e anniversaire de la proclamation de la République n’a d’autres visées que d’inculquer des valeurs de la République pour un changement de mentalité des jeunes, au delà du brassage qu’offre un tel cadre.

Par ailleurs, il a ajouté que le thème choisi pour la circonstance « investir dans la jeunesse, c’est construire une République » s’inscrit dans cette optique afin d’amener les jeunes à influencer de manière positive leur environnement pour faire du Tchad, une véritable République. « Le Mouvement Citoyen IYINA ne désarmera pas, nous continuerons au prix de notre vie à lutter pour nos idéaux, notamment la bonne gouvernance, la justice sociale, la liberté d’expression, la répartition équitable des ressources nationales », prévient le 2ème porte-parole du Mouvement Citoyen Iyina, Kemba Didah.

Le maire de la commune du 7ème arrondissement a refusé de délivrer un permis de spectacle au mouvement citoyen Iyina et aurait exercé la pression sur les responsables du centre des Jeunes Don Bosco pour l’empêcher à la dernière minute de réaliser le concert citoyen avec le déploiement d’un dispositif de police à l’entrée. La police s'est ensuite positionné à proximité de la Maison des Médias du Tchad pour dissuader le Mouvement Citoyen Iyina de tenir son concert, l'obligeant à se replier à la Radio Fm Liberté pour tenir sa conférence de presse.

Le mouvement Citoyen Iyina est une plate-forme d'associations des jeunes, femmes, artistes et journalistes qui militent, d’après lui, pour l’instauration de la démocratie et de la justice sociale.
 
MOTS CLES :  Tchad   Mouvement   Citoyen   Iyina   Kemba   Didah   Alain 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués