NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Intégration: Idriss Dèby plaide pour ‘’une CEMAC forte et audacieuse’’

Par APA-News - 01/11/2017

Lors de son discours au sommet extraordinaire de la Cemac, le président Tchadien a invité ses paires à renforcer la politique d’intégration grâce surtout à l’accélération de la mise en place des passe

 


© © Droits réservées
Le président tchadien, Idriss Déby Itno
APA-N’Djamèna (Tchad) - Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a plaidé mardi à N’Djamèna pour "une Communauté des Etats et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) forte et audacieuse" dont l’avènement, a-t-il souligné, ne pourra se faire que dans le cadre d’une levée des barrières douanières et économiques.

"Les populations attendent de nous des actes forts" et il urge de renforcer la politique d’intégration grâce surtout à l’accélération de la mise en place des passeports numérisés et de l’identification des postes de contrôle à travers Interpol, a indiqué Idriss Déby, en ouvrant le 31ème sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEMAC.

Le chef de l’Etat tchadien qui s’exprimait devant trois de ses collègues ainsi que de deux Premiers ministres (Congo-Brazzaville et Gabon) a profité de l’occasion pour souligner avec force qu’ Il n’y a "aucune présence d’un groupe des terroristes sur le sol tchadien".

Auparavant, le secrétaire général sortant de la CEMAC, Pierre Moussa s’était réjoui de la vitalité de l’organisation sous-régionale. "L’intégration dans la zone CEMAC est effective. Elle se traduit par la formation des jeunes dans les écoles sous-régionale, la délivrance des diplômes de 280 ingénieurs statisticiens, 270 spécialistes dans les filières hôtelière et touristique et 160 analystes et évaluateurs des projets et spécialistes dans le transport et logistique", a-t-il indiqué.

Pierre Moussa qui après un mandat de cinq ans doit céder sa place au Gabonais, Daniel Ouna Onda, a toutefois reconnu que la CEMAC rencontrait des difficultés financières avec la chute du pétrole aggravée par la vulnérabilité de l’économie des Etats membres, la crise politico-militaire en RCA et le terrorisme qui sévit dans la frontière tchado-camerounaise.

Le 31ème sommet extraordinaire des chefs d’Etats de la Communauté des Etats et Monétaire de l’Afrique Centrale qui porte sur le thème "Intégration accélérée pour une CEMAC émergente" a pour objectif de faire le point sur la mise en œuvre de la feuille de route sur la libération circulation des hommes et des biens dans l’espace sous-régional.
 
MOTS CLES :  Idriss   Dèby   Cemac   Libre-circulation 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués