NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Kenya: la police disperse de nouvelles manifestations de l'opposition

Par AFP - 02/10/2017

Les partisans de l'opposition manifestaient contre la Commission électorale (IEBC), en amont de l'élection présidentielle prévue le 26 octobre après l'invalidation du précédent scrutin

 

La police kényane a dispersé lundi plusieurs centaines de partisans de l'opposition dans le centre de Nairobi et de Kisumu (ouest) qui manifestaient contre la Commission électorale (IEBC), en amont de l'élection présidentielle prévue le 26 octobre après l'invalidation du précédent scrutin.

La Cour suprême, saisie par l'opposition, a annulé début septembre le scrutin du 8 août, relevant de nombreuses irrégularités dans la transmission des résultats, estimant que l'élection n'était "ni transparente, ni vérifiable" et accablant l'IEBC pour sa gestion du scrutin.

L'opposition a conditionné sa participation à la nouvelle élection au remaniement en profondeur de l'IEBC et à l'octroi des contrats sur le matériel électoral à de nouveaux fournisseurs. Elle a également lancé fin septembre une "campagne pacifique" contre l'IEBC avec des manifestations qui ont pour l'heure une ampleur limitée.

A Kisumu, un bastion de l'opposition et troisième ville du pays, située sur les rives du lac Victoria, quelque 500 manifestants ont érigé des barricades et mis le feu à des pneus avant d'être dispersés à l'aide de gaz lacrymogènes par les forces de l'ordre, qui ont également tiré des coups de semonce et distribué de violents coups de bâton.

"Nous ne cesserons de manifester que lorsque Chiloba sera évincé", a lancé Hillary Ojwang, un de ces manifestants, en référence au directeur exécutif de l'IEBC, Ezra Chiloba, dont l'opposition réclame le départ.

 


© Droits reservés
Des supporters de l'opposant kenyan Raila Odinga lors d'un meeting politique le 12 septembre 2017 dans le bidonville de Kibera à Nairobi afp.com - YASUYOSHI CHIBA
Dans le centre de Nairobi, les forces de l'ordre ont joué au chat et à la souris avec les manifestants, qu'ils dispersaient à l'aide de gaz lacrymogènes dès que ceux-ci formaient des groupes d'une vingtaine de personnes, selon une journaliste de l'AFP.

Dans la ville portuaire de Mombasa, un rassemblement d'environ 500 partisans de l'opposition s'est déroulé dans le calme.

Depuis l'invalidation le 1er septembre de la réélection du sortant Uhuru Kenyatta avec 54,27% des voix, contre 44,74% à Raila Odinga, pouvoir et opposition sont engagés dans une surenchère rhétorique illustrant la profonde défiance existant entre le deux camps.

Le gouvernement a exclu tout remaniement en profondeur de l'IEBC, qui a conclu jeudi un nouvel accord avec la société française OT Morpho, fournisseur des systèmes de transmission électronique des résultats et de reconnaissance biométrique des électeurs, a indiqué le porte-parole de la Commission électorale Andrew Limo.

Jeudi, le parti au pouvoir de M. Kenyatta, 55 ans, a par ailleurs enclenché un processus législatif accéléré pour amender la loi électorale afin d'en gommer les "lacunes", l'opposition estimant que ces modifications reviendraient à rendre légales "les irrégularités et illégalités" soulevées par la Cour suprême dans son jugement.

 
MOTS CLES :  Kenya   Police   Manifestations   Opposition 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués