NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Un Mirage 2000N de l'armée de l'air s'écrase au Tchad

Par journal-aviation.com/ - 28/09/2017

L'avion a pris feu, mais l'incendie a été maîtrisé par les pompiers de l'air de la base. Quant aux deux membres de l'équipage, ils sont hors de danger

 

Un Mirage 2000N de l'armée de l'air s'est écrasé en début de matinée, aux alentours de 9h, à N'Djaména, au Tchad, peu après son décollage. Le pilote et le navigateur se sont éjectés et sont sains et saufs, l'un deux est cependant légèrement blessé à la jambe. L'avion a pris feu, mais l'incendie a été maîtrisé par les pompiers de l'air de la base. « Il n'y a pas de dommages extérieurs, qu'ils soient militaires ou civils », a déclaré l'état-major des armées. Les circonstances de l'accident sont encore inconnues, une enquête a été lancée et sera dirigée par le BEAD-Air.

Selon nos informations, « l'avion est détruit, mais n'a pas quitté la base ». Il n'a pas quitté l'enceinte du camp et s'est écrasé en bout d'axe. L'accident a eu lieu « après le point de décision au décollage », indique l'armée de l'air. « Il semblerait que la panne qui a nécessité l'éjection ait eu lieu après ce point de décision. »

 


© Droits reservés
L'avion, en fin de détachement, était sur le point d'effectuer son convoyage retour vers la BA 125 d'Istres, sur laquelle est stationnée la flotte de Mirage 2000N, opérée par l'escadron de chasse 2/4 La Fayette. La patrouille comprenait également deux autres Mirage 2000N, un Mirage 2000D et un C-135.

Cet accident intervient alors que les Mirage 2000N sont à moins d'un an de leur retrait du service actif, les missions de dissuasion nucléaire seront intégralement reprises par les Rafale à l'automne prochain. Le déploiement dans le cadre de l'opération Barkhane représentait à ce titre l'une des dernières opérations extérieures des Mirage 2000N.

Le Mirage 2000 est équipé du siège éjectable Mk10, conçu et fabriqué par Martin Baker et fabriqué par SEMMB à Argenteuil. Parmi ses caractéristiques, la capacité « zéro/zéro », qui permet une éjection « sans conditions de vitesses et d'altitude », selon son constructeur, qui affiche à l'heure actuelle 7 550 vies sauvées depuis ses débuts.
 
MOTS CLES :  Tchad   Mirage 2000n   Barkhane   Crash 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués