SOCIéTé  |    

Au Tchad, la mairie interdit le marché de nuit à l’occasion de la fête de l’Aid el Fitr

Par APA - 20/06/2017

Habituellement, à l’approche de chaque fête (religieuse ou de fin d’année), les marchés de la capitale tchadienne ne ferment pas comme prévu à 17 heures

 


© Droits reservés
Les marchés de la capitale tchadienne fermeront comme d'habitude à 17 heures, malgré de la célébration de l’Aïd-el-Fitr
Le marché de nuit qui avait cours à l’approche des fêtes religieuses musulmanes dans la capitale tchadienne, a été interdit par les autorités à travers un communiqué de la municipalité de N’Djamena. Habituellement, à l’approche de chaque fête (religieuse ou de fin d’année), les marchés de la capitale tchadienne ne ferment pas comme prévu à 17 heures. Les boutiques restent ouvertes toute la nuit.

Mais, cette année, dans son communiqué, la mairie de la capitale, fait remarquer que «par mesure de sécurité et dans la perspective de la célébration de l’Aïd-el-Fitr dans de bonnes conditions, différents marchés dont le marché de mil et le marché central, devront fermer leurs portes à partir de 17 heures».

 

 
MOTS CLES :  Tchad   Aid El Fitr   Mairie   Interdiction   Marché De Nuit 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués