NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Idriss Déby salue l’apport de Mohamed VI à la promotion de la coopération africaine

Par APA - 14/06/2017

Le chef de l’Etat tchadien s'exprimait ainsi lors de l’inauguration lundi à N’Djamena d’une nouvelle cimenterie par le Maroc (CIMAF-Tchad)

 

Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, a profité de l’inauguration, lundi à N’Djamena d’une nouvelle cimenterie par le Maroc, pour saluer les efforts déployés par le roi Mohamed VI pour la promotion de la coopération africaine.

L’installation de cette cimenterie par des Marocains au Tchad prouve que les Africains sont capables de se lancer dans une coopération bénéfique pour leurs peuples, a dit le président tchadien, estimant que la nouvelle infrastructure montre également la conviction du roi du Maroc en un développement de l’Afrique par les propres Etats du continent.

Dénommée ‘’Ciment d’Afrique section du Tchad (CIMAF-Tchad)’’, la nouvelle cimenterie est située au quartier Lamadji à la sortie Nord de la capitale, N’Djaména. Deuxième cimenterie dans le pays, CIMAF-Tchad va démarre par une production 500.000 tonnes de ciment, extensible à un million de tonnes. Elle emploie, pour son démarrage, plus de 200 Tchadiens.

Compte tenu de toutes ces promesses, Idriss Déby a appelé ses compatriotes recrutés au sein de la CIMAF-Tchad à se mettre résolument au travail pour permettre un transfert de compétence.

 


© Droits reservés
Idriss Deby Itno, président du Tchad
Pour sa part, le président-directeur général du groupe ‘’Addoha Cimaf’’, Anas Serfrioui, a rassuré que la CIMAF-Tchad allait produire du ciment de qualité et en quantité pour permettre au Tchad d’atteindre l’autosuffisance en la matière.

CIMAF-Tchad fonctionnera grâce à des matières premières locales en provenance de la région du Mayo Kebbi au Sud du Tchad, a-t-il ajouté, non sans souligner que la gestion de l’usine sera confiée à des ressources humaines tchadiennes qui ont été formées au Maroc.

Les responsables marocains de la cimenterie n’ont pas encore communiqué sur le prix du sac du ciment sorti de CIMAF-Tchad mais ils rassurent que ce sera abordable pour un Tchadien à revenu moyen.

La première cimenterie, construite par les Chinois à Baoré au sud du Tchad depuis 2012, vend deux sacs de ciment de différente qualité, l’un à 7000 FCFA et l’autre à 9000 FCFA
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués