SOCIéTé  |    

Les pétroliers tchadiens en grève jeudi

Par APA - 13/06/2017

Les pétroliers disent protester contre la désignation des opérateurs devant commercialiser les produits de la raffinerie de Djermaya (30 kilomètres de Ndjamena)

 

Le Conseil national des pétroliers (CNP) du Tchad a décidé d’aller en grève jeudi prochain pour protester contre la désignation des opérateurs devant commercialiser les produits de la raffinerie de Djermaya (30 kilomètres de Ndjamena). La décision d’aller en grève a été prise ce lundi à l’issue d’une assemblée générale tenue à la Maison de la femme de N’Djaména. Les pétroliers tchadiens ne précisent cependant pas la durée de leur mouvement mais avertissent que cela sera une série de grèves.

Le Conseil national des pétroliers regroupe plus de 100 membres tous de nationalité tchadienne. Selon le président du CNP, Mahamat Saleh Issa, avec la grève de jeudi, environ 180 stations-services dans la capitale et les provinces du pays seront fermées.

«Nous avons prévenu les autorités d’une éventuelle pénurie si elles ne revenaient pas sur leur décision», a-t-il dit.

A l’origine de ce mouvement d’humeur, l’arrêté du ministre du Pétrole, Béchir Madet, du 26 mai dernier désignant 12 opérateurs économiques (appelés marketers) pour enlever les produits pétroliers de la raffinerie de Djermaya et la fermeture de plusieurs stations depuis 4 mois.

 


© Droits reservés
Les membres du CNP ont rappelé au ministre du pétrole qu’ils détiennent aussi des autorisations de commercialisions délivrées par son ancien collègue.

Mais, pour M. Madet, une autorisation délivrée à un commerçant ne fait pas de lui un marketer. «Les stations-services ne respectent pas les normes et certaines ont été installées dans des endroits inadaptés», fait remarquer le ministre du Pétrole, restant ferme sur sa position.

En plus des stations-services, le CNP fait aussi peser la menace de fermeture de toutes les entreprises et sociétés pétrolières de ses membres, mettant au chômage plus de 4 000 employés.

Le président du CNP rassure toutefois que son organisation est ouverte au dialogue pour toute négociation afin d’éviter une toute impasse.
 
MOTS CLES :  Tchad   Pétroliers   Grève   Cnp 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués