NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Le Président rend hommage à Mahamat Saleh Ahmat Tibek

Par alwihdainfo.com/ - 31/05/2017

L'ancien Ambassadeur du Tchad aux USA, ancien ministre, Conseiller à la Présidence de la République et SG du MPS est décédé dans la nuit 28 au 29 mai 2017 des suites d'une longue maladie

 

L'ancien Ambassadeur du Tchad aux Etats-Unis, ancien ministre, Conseiller à la Présidence de la République et Secrétaire général du Mouvement patriotique du salut, Mahamat Saleh Ahmat Tibek n’est plus de ce monde. Il est décédé dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mai 2017 à N’Djaména, après une longue maladie.

Le Chef de l’Etat, Idriss Déby, est allé dans l’après midi de ce mardi 30 mai 2017, présenter ses condoléances, celles du gouvernement et de la République, à la famille et parents du défunt à son domicile au quartier N’Djari. C’est dans un silence pesant et en état de choc que le chef de l’Etat est arrivé au lieu des funérailles, bondé de monde. Les tentes dressées pour la circonstance sont débordées. Parents, amis, camarades du parti, sont venus nombreux se recueillir et prier pour l’illustre disparu. Idriss Déby qui perd en Mahamat Saleh Ahmat Tibek un homme d’une grande valeur, fidèle parmi les fidèles, a lui aussi prié.

 


© Droits reservés
Le Président rend hommage à Mahamat Saleh Ahmat Tibek
Après une fathia conformément au rite musulman, une imploration au créateur et, le chef de l’Etat, consterné, serre l’un après l’autre les mains des fils et frères du regretté. Le défunt, grand commis de l’Etat, a voué une fidélité irréprochable au Chef de l’Etat.

Aussi bien dans le parti du Bamina où il a gravi tous les échelons pour finir Secrétaire général que dans l’administration où il occupa plusieurs postes ministériels, il a marqué les esprits. A 20 ans, il fut préfet adjoint du Batha en 1966.

L’homme, par sa rigueur au travail, son sens du professionnalisme, a su tracer les sillons de sa brillante et riche carrière.
La République ne l’aura jamais pleuré assez. Discrétion et efficacité, le natif d’Oum-Hadjer dans le Batha a su les cultiver. C’est peu dire que cette disparition a marqué le président de la République qui est venu rendre le dernier hommage à ce patriote émérite. Le Tchad perd en lui un grand et digne fils. Mahamat Saleh Ahmat Tibek a tiré sa révérence à l’âge de 71 ans. Paix à son âme.

 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués