NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Plus de 500 millions de dollars dépensés contre le terrorisme (président Déby Itno)

Par Xinhua - 26/05/2017

Le président Déby Itno qui s'exprimait ainsi au cours d'une réunion avec les partenaires techniques et financiers et les ambassadeurs accrédités au Tchad

 

Les charges liées aux différentes interventions des forces de défense et de sécurité du Tchad contre le terrorisme dans la sous-région s'élèvent, à ce jour, à plus de 250 milliards F CFA (environ 500 millions de dollars), a déclaré mercredi le président tchadien Idriss Déby Itno.

[i "Nous avons saigné à blanc notre trésor pour faire face à ce défi de taille [qu'est le terrorisme, Ndlr]. À ce montant, il faut ajouter des dépenses consenties au titre de l'action humanitaire qui excèdent 40 milliards de nos francs (80 millions de dollars, Ndlr)"], a ajouté le président Déby Itno qui s'exprimait au cours d'une réunion avec les partenaires techniques et financiers et les ambassadeurs accrédités au Tchad.

Ces dernières années, le Tchad a déployé des troupes pour lutter contre les djihadistes au Mali et contrer l'expansion de la secte terroriste Boko Haram au Nigeria et au Cameroun.

Il accueille aussi, depuis 2003, un nombre considérable de réfugiés estimé à plus de 750.000 personnes et 130.000 retournés tchadiens venus de la République centrafricaine (RCA).

 


© Droits reservés
Idriss Deby Itno, président du Tchad
Cette détérioration de la sécurité dans la sous-région et la crise humanitaire, associée à la crise provoquée par la baisse des cours du pétrole, sont à l'origine de la crise économique et financière sans précédent qui frappe ce pays d'Afrique centrale depuis deux ans.

"Il importe de donner un nouvel élan aux appuis budgétaires dans ce contexte extrêmement tendu surtout sur le plan économique et financier", a indiqué le chef de l'Etat tchadien.

Le représentant résident du Fonds monétaire international (FMI), Jean Claude Nachega, coordonnateur des partenaires techniques et financiers, a rassuré que les bailleurs apporteront leur soutien au Tchad dans cette phase difficile qu'il traverse. Il a annoncé la tenue, en juin prochain, d'une réunion de mobilisation des bailleurs pour un premier décaissement afin de procéder à certains financements d'urgence de façon à pouvoir alléger les contraintes budgétaires de l'État.

Une table ronde des bailleurs pour le financement du Plan national du développement du Tchad (PND) 2017-2021 est également prévue en début septembre 2017 à Paris.
 
MOTS CLES :  Tchad   Terrorisme   Boko Haram   Idriss Deby Itno   Dépenses 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués