NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Le gouvernement veut instaurer une couverture sanitaire universelle

Par alwihdainfo.com/ - 22/05/2017

L'instauration d'un tel système de santé impliquerait que tous les tchadiens et les entreprises souscrivent à l'assurance maladie, en plus des subventions du gouvernement

 

Le gouvernement réfléchi à la mise en oeuvre effective d'une couverture sanitaire universelle, et se penche sur un plan stratégique national.

Le Haut Comité Interministériel de la Stratégie Nationale de Couverture Sanitaire Universelle, qui s'est réuni, il y a deux semaines, autour du Premier ministre, a exploré les voix et moyens en vue d'améliorer davantage les soins dans les structures sanitaires et hospitaliers sur l’ensemble du territoire national.

"L’objectif de la SN-CSU est de garantir à la population un accès aux services de santé de qualité, d’éviter de placer l’individu et la famille dans une situation financière difficile, et de protéger la population contre les risques ayant une incidence sur la santé dans un esprit d’équité et de solidarité. D’ores et déjà des avancées sont perceptibles dans ce sens. Mais le Gouvernement n’entend pas rester là. Il veut se doter d’un dispositif plus efficace mais qui requiert une synergie d’action", a déclaré le Premier ministre, Albert Pahimi Padacké, au cours de cette réunion, réunissant ministres, secrétaires généraux et conseillers à la Primature.

 


© Droits reservés
La première ébauche du document, établi, se conforme à la couverture universelle en matière de santé, que propulse l'Organisation Mondiale de la Santé. Son but est de faire en sorte que tous les individus aient accès aux services de santé sans encourir de difficultés financières. "Pour cela il faut : un système de santé solide, efficace et bien géré ; des soins à un coût abordable; l'accès aux médicaments et technologies médicales; des personnels de santé en nombre suffisant, bien formés et motivés", indique l'OMS.

Le chef du gouvernement a émis le souhait de voir le Haut comité s'élargir à d'autres acteurs, dans le cadre d'une approche participative.

L'instauration d'un tel système de santé impliquerait que tous les tchadiens et les entreprises souscrivent à l'assurance maladie, en plus des subventions du gouvernement.

Toutefois, aucun chiffre n'est avancé sur le coût d'une éventuelle réforme, ainsi que son financement qui pourrait notamment se réaliser grâce à des taxes supplémentaires.
 
MOTS CLES :  Tchad   Gouvernement   Sanitaire Universelle 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués