SOCIéTé  |    

Les universités de la capitale à l’arrêt pour cause de grève

Par tchadinfos.com/ - 11/05/2017

Ces derniers revendiquent les primes, les indemnités, les heures supplémentaires, les frais du jury, les honoraires de vacations et les salaires des contractuels

 


© Droits reservés
Le SYNECS (Syndicat National des Enseignants Chercheurs du Supérieur) section de l’université de N’Djamena observe une grève sèche et illimitée depuis le lundi 08 mai.

C’est pour revendiquer les primes, les indemnités, les heures supplémentaires, les frais du jury, les honoraires de vacations et les salaires des contractuels. Depuis cette date, les cours sont de nouveau suspendus dans les facultés de N’Djamena.

 

 
MOTS CLES :  Tchad   Universités   Grève   Synecs 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués