SOCIéTé  |    

Six mois de prison avec sursis pour deux responsables du mouvement citoyen ‘’Iyina’’

Par APA - 05/05/2017

Le porte-parole, Nadjo Kaina Palmer, et son rapporteur, Bertrand Sollo, ont été condamnés à six mois de prison avec sursis, selon un verdict rendu jeudi par le tribunal de grande instance de N’Djamena

 


© Droits reservés
Les deux leaders du mouvement citoyen ‘’Iyina’’ (en arabe, on est fatigué), le porte-parole, Nadjo Kaina Palmer, et son rapporteur, Bertrand Sollo, ont été condamnés à six mois de prison avec sursis, selon un verdict rendu jeudi par le tribunal de grande instance de N’Djamena.

Avant ce verdict, le juge avait requalifié les chefs d’accusation contre les deux activistes arrêtés, le 10 avril, pour Kalina Palmer, et le 15 avril pour Bertrand Sollo.

Ainsi, au lieu d’incitation à la haine et troubles à l’ordre public, le président du tribunal a souligné que les mis en cause sont poursuivis pour tentative de provocation d'attroupement. Cette accusation moins chargée a sans doute permis la condamnation à six mois de prison ferme.

Nadjo Kaïna Palmer et Bertrand Solo avaient été transférés, le 26 avril dernier, de la coordination de la Police judiciaire au procureur de la République. Ce dernier les avait placés sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de N’Djamena, à Amsinéné.

 


© Droits reservés
Après le verdict prononcé à l’issue d’un mois de prison, ils sont rentrés libres eux chez eux. L’autre prévenu, Versinis Nelly a également été.

L’arrestation des trois membres de la société civile avait provoqué une vague de protestations au Tchad. Beaucoup des personnes avaient pris d’assaut le palais de justice de N’Djamena.

Pour leur part, les ambassades occidentales au Tchad avaient publié un communiqué conjoint pour appeler le gouvernement tchadien à ne pas étouffé les libertés d’expression et d’opinion ainsi que le droit de manifester.

Le gouvernement tchadien avait répliqué en condamnant une ingérence des occidentaux dans les affaires internes du pays, surtout que l’affaire était entre les mains de la justice.

 
MOTS CLES :  Bertrand Sollo   Iyina   Nadjo Kaina Palmer   Prison   Tchad 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués