SOCIéTé  |    

Deux activistes tchadiens écopent de 6 mois avec sursis

Par BBC - 05/05/2017

Nadjo Kaïna et Bertran Sollo Gandjé, arrétés le 06 avril dernier, étaient accusés de tentative de complot visant à renverser le président Idriss Deby et d'attroupement non autorisé

 


© Droits reservés
Deux responsables du mouvement citoyen "Iyna", qui signifie "On est fatigué" en arabe tchadien, ont été condamnés à six mois de prison avec sursis.

Nadjo Kaïna et Bertran Sollo Gandjé, arrétés le 06 avril dernier, étaient accusés de tentative de complot visant à renverser le président Idriss Deby et d'attroupement non autorisé.

 


© Droits reservés
Ils avaient été interpellés par la police à N'Djamena dans les locaux de la bourse du travail où ils organisaient une journée de protestation interdite par le gouvernement.

Le 27 avril dernier, cinq ans de prison ferme avaient été requis à l'encontre de deux autres acteurs de la société civile.
 
MOTS CLES :  Tchad   Activistes   Iyina   Prison 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués