SOCIéTé  |    

Une « Eglise de la Divine Miséricorde » consacrée à N’Djamena

Par fr.radiovaticana.va/ - 27/04/2017

L’archevêque de N’Djaména et président de la Conférence Episcopale du Tchad, a félicité les fidèles de cette paroisse pour leurs efforts ayant permis de disposer aujourd’hui de cette chapelle

 

Une nouvelle église construite et baptisée « l’Eglise de la Miséricorde Divine » a été consacrée le dimanche 23 avril 2017 à N’Djaména par Mgr André Jez, Evêque du diocèse de Tarnow en Pologne.

Fini le calvaire des fidèles de la paroisse Sainte Famille de Dembé qui depuis 15 ans participaient à des célébrations eucharistiques sous les hangars et sont exposés aux différentes intempéries.

Une situation qui les empêchait de se concentrer pour bien prier mais surtout écouter la Parole de Dieu.

C’est ainsi qu’ils ont pris l’engagement de construire une église. Des quêtes ont été organisées, mais l’appui financier de quelques bonnes volontés et partenaires, notamment le Diocèse de Tarnow en Pologne et du Vatican, a permis de mobiliser plus de 365 millions FCFA pour réalisation de cette église dont la capacité est de 1.200 places.

 


© Droits reservés
L’Eglise de la Divine Miséricorde, dans l’Archidiocèse de N’Djamena (Tchad) consacrée le Dimanche de la Divine Miséricorde 23 avril 2017 - RV
Un fait capital à souligner durant le déroulement des travaux est que les différentes communautés ecclésiales de base (CEB), mettaient à la disposition des ouvriers, des sacs de ciments, des brouettes, des pelles pioches, des repas, du sucre, du thé pour donner non seulement la force aux ouvriers mais aussi pour les encourager à bien construire la maison de Dieu.

Dans son homélie lors de la célébration, Mgr André Jez, a demandé aux fidèles d’être des artisans de la paix. Pour lui, les chrétiens sont appelé à aimer et aimer même leurs ennemis. Il a invité chaque chrétien à non seulement aimer son ennemi, mais aussi à prier pour tous ceux qui les persécutent.

L’archevêque de N’Djaména et président de la Conférence Episcopale du Tchad, Mgr Edmond Djitangar, a félicité les fidèles de cette paroisse pour leurs efforts ayant permis de disposer aujourd’hui d’une église digne. « Cette église n’est pas seulement l’église de la communauté chrétienne de Dembé, c’est l’Eglise catholique universelle dans son expression matérielle mais aussi dans son expression spirituelle à travers les pierres vivantes que nous sommes et de la manière dont nous devons vivre », a déclaré l’archevêque de N’Djaména.
 
MOTS CLES :  Divine Miséricorde   Eglise   Tchad   Consécration 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués