SOCIéTé  |    

Religion : La session restreinte de la CET ouverte à N’Djaména

Par Edouard Takadji - 26/04/2017

Plusieurs sujets dont, la vie des diocèses, la situation politique, économique et sociale de notre pays et divers autres sujets sont au programme de cette rencontre qui s'achève samedi prochain

 

Le Secrétaire Générale de la Conférence Episcopale du Tchad (CET) informe dans un communiqué de presse que la Conférence Episcopale du Tchad (CET) tient sa 2ème session restreinte annuelle depuis le 24 avril jusqu’au 29 avril prochain dans ses locaux au quartier Ardep-Djoumbal.

Plusieurs sujets dont, la vie des diocèses, la situation politique, économique et sociale de notre pays et divers sujets notamment l’Assemblée Plénière de l’ACERAC qui aura lieu à Yaoundé du 8 au 16 juillet 2017 sont au programme de cette rencontre qui regroupe tous les Evêques du Tchad, le Chargé d’Affaires de la Nonciature Apostolique au Tchad et les secrétaires généraux entrant et sortant de la CET qui se trouvent présentement dans la capitale Tchadienne.

Dans son mot d’ouverture, le président de la Conférence Episcopale du Tchad, Mgr Edmond Djitangar, Archevêque de N’Djaména a souhaité la bienvenue à Mgr Waïngué Bani Martin, évêque de Doba qui est entré de plain-pied dans leur fraternité épiscopale. « Nous nous sommes retrouvés il y a deux mois à Doba pour sa consécration épiscopale et nous voici tous rassemblés à notre siège pour discerner ensemble les signes des temps et nous disposer à la lumière du Ressuscité, à répondre aux appels de son Esprit dans les différentes situations que nous allons examiner », a souligné Mgr Edmond Djitangar.

 


© Droits reservés
Il a mentionné que cette session se tient dans un contexte de crise multiforme et indicible dans laquelle le Tchad semble s’installer de manière durable. « Nous ne voyons que peu de signes annonciateurs d’une porte de sortie prochaine », a dit l’Archevêque de N’Djaména. Et d’ajouter : « Mais nous sommes des hommes de foi et je suis sûr que nos réflexions et nos échanges au cours de cette assemblée nous permettrons de déceler sinon des signes, au moins des lueurs d’espoir susceptibles d’encourager nos communautés chrétiennes et toutes les personnes de bonne volonté à ne pas se décourager et à prendre des initiatives courageuses pour s’en sortir dignement ».

D’après lui, ils mettront cette assemblée sous le regard maternel de Marie, Notre Dame de paix. « Qu’elle nous obtienne par sa prière, la confiance, la patience et la persévérance pour continuer l’œuvre d’évangélisation dont nous avons la responsabilité », a –t-il dit pour boucler.

Signalons qu’après neuf ans de service, l’Abbé Gabriel Dobade, Secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Tchad passera à la fin de la session le relais à l’Abbé Yves Allangomi, désormais Secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Tchad.
 
MOTS CLES :  Religion   Session Restreinte   Cet   Ouverture 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués