NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

Les députés tchadiens sensibilisés sur le fédéralisme

Par APA - 25/04/2017

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, M. Moussa Kadam, a déclaré que ces assises permettront aux députés d’anticiper sur les débats du forum national en cours de préparation

 

Une journée d’information et de sensibilisation sur le thème «processus de la décentralisation et fédéralisme» a été organisée ce lundi au palais de la démocratie à N’Djaména, à l’intention des députés tchadiens.

Initiée par le projet Appui à la bonne gouvernance au Tchad, cette journée se tient en prélude au forum national sur la forme de l’Etat, dont le démarrage des travaux n’est pas encore fixé.

Les députés tchadiens qui devraient se prononcer sur les textes qui leur seront soumis dans le cadre des nouvelles réformes de l’Etat, sont ainsi sensibilisés afin de maîtriser les enjeux du processus.

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, M. Moussa Kadam, a déclaré que ces assises permettront aux députés d’anticiper sur les débats du forum national en cours de préparation.

«La journée permettra aux députés de reprendre un vieux débat et anticiper certainement sur ce grand chantier, surtout que les idées évoluent dans le temps. Les sentiments qui y sont attachés et la perception qu’on a des concepts évoluent également, singulièrement dans la question du fédéralisme», a déclaré M. Moussa Kadam.

 


© Droits reservés
D’après lui, la décentralisation que le Tchad avait amorcée et le fédéralisme que certains compatriotes considèrent comme une panacée, ont leurs avantages et leurs limites, de surcroît dans un pays comme le Tchad où dit-il, le communautarisme se présente aujourd’hui comme le revers d’une décentralisation mal comprise.

Selon le vice-président de l’Assemblée nationale, à travers la décentralisation, «les Tchadiens ont montré de mauvais signes surtout le repli sur soit et le rejet de l’autre».

«A propos de la décentralisation, malgré la multiplication des collectivités territoriales décentralisées, force est de constater que le transfert des compétences et des ressources devant leur donner une certaine consistance, n’a toujours pas eu lieu’’, a précisé le vice-président de l’Assemblée nationale.

Selon les responsables du projet Appui à la bonne gouvernance au Tchad, d’autres acteurs de la société seront sensibilisés sur le projet de la nouvelle forme de l’Etat.
 
MOTS CLES :  Tchad   Députés   Fédéralisme   Sensibilisation 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués