ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Le Tchad et l’UE signent trois conventions de financement

Par APA - 13/04/2017

Selon le commissaire européen à la Coopération internationale et au développement de l’UE, Neven Mimica, cette convention est une aide pour le Tchad qui fait face à plusieurs situations

 

Le Tchad et l’Union européenne ont signé trois conventions de financement dont le premier d’un coût de 33 millions d’euros, soit environ 21,5 milliards de FCFA, concerne la gestion des aires protégées et écosystème fragiles, a-t-on appris mercredi à N’Djamena.

La deuxième convention, estimée à 442 millions d’euros (289 milliards de FCFA), est relatif au projet Top Up du programme indicatif national (PIN) là où la troisième convention qui s’élève à 10,3 millions d’euros, soit environ 6,8 milliards de FCFA, porte sur un projet intitulé «soutien à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes tchadiens en situation vulnérabilité».

Selon le commissaire européen à la Coopération internationale et au développement de l’Union européenne (UE), Neven Mimica, cette convention est une aide pour le Tchad qui fait face à plusieurs situations.

«Ce nouveau paquet de 100 millions d’euros témoigne de la détermination de l’Union européenne à aider le Tchad à faire face aux nombreux défis auxquels il est confronté. Il s’agit de poursuivre les efforts de consolidation de la démocratie et de réformes dans un esprit d’ouverture et d’inclusivité», dit M. Neven Mimica ajoutant aussi qu’il s’agit surtout «de continuer à soutenir la provision de services de base pour les populations qui sont les premières victimes de la crise».

 


© Droits reservés
Le Tchad selon, M. Neven Mimica, est un partenaire important de l’Union européenne. «Comme il fait face à une situation difficile, nous sommes à ses côtés», a-t-il souligné.

Le Secrétaire d’Etat tchadien au ministère de l’Economie et de la planification du développement, Signyabé Barnabass, tout en se félicitant de ces appuis qu’il a qualifiés de nobles, a indiqué que, compte tenu de l’ampleur des difficultés que le Tchad traverse, l’appui de ses partenaires techniques et financiers est à saluer à sa juste dimension.

«Le présent appui et bien d’autres permettront d’atténuer l’impact des effets négatifs issus de la situation économique actuelle. Les populations tchadiennes apprécieront à leur juste valeur tous les appuis multiformes et multisectoriels dont elles bénéficient directement ou indirectement», s’est réjoui Signyabé Barnabass.

En ce concerne l’appui de l’Agence française de développement (AFD), le secrétaire d’Etat français chargé du développement et de la Francophonie de la République française, Jean-Marie Le Guen, a rassuré que l’agence était engagée aux côtés des pays du Sahel avec pour objectif d’accroître l’activité économique et d'emploi pour la jeunesse.

 
MOTS CLES :  Tchad   Ue   Conventions   Financement   Neven Mimica 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Cinéma: projection du film "La French"
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués