SOCIéTé  |    

Policiers et magistrats mis en cause par le ministre tchadien de la Justice

Par RFI - 17/03/2017

Au cours d’une rencontre avec les magistrats, les gendarmes et les responsables de la police, le garde des Sceaux a appelé à la fin de la corruption et des pratiques qui fragilisent la paix sociale

 

Au Tchad, Ahmat Mahamat Hassan, ministre de la Justice, donne un coup de pied dans la fourmilière. Au cours d’une rencontre, jeudi 9 et vendredi 10 mars, avec les magistrats, gendarmes et responsables de la police, le garde des Sceaux a appelé à la fin de la corruption et des pratiques qui fragilisent la paix sociale.

Le ministre de la Justice a convié les responsables de la gendarmerie, de la police ainsi que les magistrats pour les appeler à plus de responsabilité.

La justice tchadienne ne vaut plus la peine, reconnaît le garde des Sceaux.

« La justice elle-même est malade par la corruption et les magistrats sont des magistrats avec lesquels beaucoup d’entre vous s’entendent pour inquiéter la population. La justice est refusée par la population. La population préfère les commandants de brigade parce que la population estime que la justice est lente, la justice est corrompue, la justice est mauvaise », a alerté le ministre de la Justice.

 


© Droits reservés
Ahmat Mahamat Hassan demande aussi aux acteurs de la chaîne judiciaire de s’en tenir au respect de la hiérarchie et de refuser les interférences ethniques et tribales afin d’être des instruments de paix sociale.

« La paix, ce n’est pas seulement l’absence de guerre. Il faut que la justice soit dans le cœur et les esprits des Tchadiens. Il ne faut pas qu’un Tchadien soit, par son argent il a raison, s’il est pauvre il n’a pas raison. Il faut que cela s’arrête. Il faut que chaque commandant de brigade, ici présent, chaque officier supérieur, ici présent soit un instrument de paix et de justice, s’il vous plait », a appelé Ahmat Mahamat Hassan

Vendredi soir, il n’y avait pas de réaction de la part des syndicats de la magistrature mais, dans l’opinion, on attend de voir la concrétisation de cette sortie qui a plutôt été bien appréciée.
 
MOTS CLES :  Tchad   Policiers   Magistrats   Justice 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Cinéma: projection du film "La French"
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués