NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |     MINUSMA & BARKHANE  |       |    

M. Saleh Haroun: «Idriss Déby m’a demandé» d'entrer au gouvernement

Par RFI - 10/02/2017

Le célèbre cinéaste Tchadien s'exprimait ainsi lors d'un entretien avec Christophe Boisbouvier sur RFI.

 


© Droits reservés
Le cinéaste Mahamat Saleh Haroun
Mahamat Saleh Haroun, est le nouveau ministre tchadien du Développement touristique, artisanal et culturel... Au Tchad et partout en Afrique, la nouvelle fait sensation. Pourquoi le célèbre cinéaste, qui a été primé à Cannes en 2010, accepte d’entrer en politique et de participer à un gouvernement d’Idriss Déby ? Avant son départ pour Ndjamena, le réalisateur d’Un homme qui crie, répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

« J’ai accepté [d'entrer au gouvernement tchadien, NDLR] parce que le président de la République me l’a demandé. J’aimerai bien que le Tchad ne soit plus un désert culturel. J’ai accepté d’aller donner un coup de pouce pour que d’autres personnes, notamment des jeunes, puissent continuer à rêver et puissent continuer à faire des films pour que l’aventure du septième art au Tchad ne s’arrête pas le jour où je mourrais. »

 

 
MOTS CLES :  Culture   Gouvernement   Saleh Haroun   Tchad   Cinéma 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués