Concert de musique intitulé la promesse du Biram

Le 27/05/2016

27 mai 2016

LA PROMESSE DU BIRAM

Le Biram est un instrument de musique traditionnel auquel le peuple Boudouma, riverain du Lac Tchad et menacé de disparition, attribue des pouvoirs sacrés.

Malam Maman Barka est un musicien nigérien, le dernier maître du Biram. Il est âgé de 57 ans, il n’est pas Boudoumas, mais d’une ethnie voisine de ces derniers, les Toubous, nomade du désert et originaire de Tesker, un village situé dans le désert du Niger

Apprenant un jour que le seul détenteur de l’art de jouer du biram risquait de partir avec son secret, il s’était senti concerné. En 2002 et pendant 45 jours, grâce à une bourse de l’UNESCO, il fut donc initié au bord du lac Tchad.

Aujourd’hui, ce qu’il souhaite avant tout est de transmettre son savoir du biram à un nouveau disciple tchadien. Le réalisateur Allamine Kader l’accompagne dans cette quête d’un nouvel initié pour connaître les légendes qui entourent l’instrument qui fait danser les eaux du lac et attire les poissons. Ce concert est la première étape de la réalisation d’un film qui sera produit et présenté en 2017 grâce au concours de 3 maisons de production tchadienne, nigérienne et française.

Autres événements à venir

La 8ème édition du festival Emergences avec la participation des artistes tchadiens à Niamey

24 -27 avril 2014lire la suite

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués